Avec Prometheus, Wonderwa re a le feu sacré

Wonderware, éditeur de logiciels industriels appartenant au groupe Schneider Electric, a présenté mi-octobre, le logiciel Prometheus, son premier outil de gestion centralisée des systèmes de contrôle-commande et d’informatique industrielle. Cette plateforme sera proposée au tout début 2017.

Avec Prometheus les automaticiens peuvent désormais gérer l’ensemble de leurs applications, quelle que soit la marque de l’automate destiné à la recevoir (Schneider Electric, Siemens, Rockwell, etc.), ce qui en fait un environnement de programmation polyvalent qui permet de scénariser les tâches de configuration complexes en les rendant à la fois, reproductibles et évolutives.

Prometheus permet par exemple, d’éliminer la tâche fastidieuse consistant à mettre à jour de multiples applications ainsi que les risques d’erreurs de programmation qui en découlent. Il apporte une plus grande agilité et davantage de rigueur en centralisant et en standardisant la gestion des systèmes de contrôle-commande dans l’entreprise que cette dernière les ait déployés sur un ou plusieurs sites.

« Prometheus est une avancée majeure dans le secteur de l’automation et de l’informatique industrielle », a déclaré Scott Clark, directeur du département Control Configuration de Schneider Electric. « C’est un outil qui permet de configurer et de gérer le système de contrôle-commande dans sa totalité, sans limitation. Complet et intelligent, il structure et simplifie le processus de gestion, en offrant des avantages à tous les membres des équipes de développement. »

Prometheus peut configurer chacun des composants de tous les types d’automates existants quels qu’en soient le modèle et la marque, ainsi que les logiciels de contrôle et d’acquisition de données (Scada) ou d’interfaces hommemachine (IHM). Il s’agit d’une première pour l’usine connectée mais aussi d’un grand pas accompli en direction de l’Industrie du Futur.

L’approche objet pour plus d’indépendance et de liberté

« Bien que le code soit développé indépendamment de la plateforme auquel il est destiné, il ne limite pas les objectifs pouvant être atteints », ajoute Scott Clark. « Lorsqu’il est terminé, le code est compilé via l’interface applicative du fournisseur, avant d’être validé et téléchargé sur la cible. Le code développé dans Prometheus peut également tirer un avantage des caractéristiques uniques de chaque plateforme matérielle supportée ».

La conception orientée objets (object oriented programming) offerte par l’environnement de développement de Prometheus, assure que les standards ne soient pas seulement réutilisables mais qu’ils apportent une réelle valeur. Le code développé étant indépendant de la plateforme cible, une fonctionnalité optionnelle de connexion intelligente est proposée avec un modèle de déploiement, assurant une réutilisation maximale des objets programmés. Le dispositif intégré de gestion des versions garantit que le respect des standards ainsi que les obligations en matière d’évolution seront respectés en toute sécurité.

L’environnement multi-développeurs de Prometheus permet aux utilisateurs de travailler de manière collaborative et sécurisée sur un même projet. Il leur apporte également une vision globale du processus, indépendamment des plateformes d’automates concernées par le projet en cours. Grâce à cette approche holistique, les développeurs peuvent mieux mesurer l’impact d’une modification du programme sur le processus dans son ensemble.

Pour les équipes opérationnelles, l’environnement de développement offre une transparence totale de la logique opérationnelle ainsi qu’un contrôle avancé – grâce notamment à la simulation – permettant d’identifier les incidents et de maintenir le processus en cours d’exécution. L’environnement de développement permet également de générer automatiquement l’application de supervision correspondante sous Wonderware System Platform. En effet, les standards développés au sein de Prometheus permettent de maintenir un référentiel unique de modèles d’équipements, tant sur le plan du contrôle-commande que sur celui de la supervision au standard Scada.

Prometheus offre aussi une plateforme de développement sans équivalent pour adresser les besoins gravitant dans la sphère de l’Internet industriel des objets (IIoT) avec notamment, une interface native pour les nano-ordinateurs tels que le Raspberry Pi. Le code de Prometheus peut même être compilé en s’appuyant sur GCC (GNU Compiler Collection, supportant les langages C, C++, Objective-C, Java, Ada et Fortran) pour l’exécution sur Linux, Mac OS X ou Windows. Wonderware propose ainsi une plateforme de développement extensible et ouverte capable de générer une logique de contrôlecommande et de la télécharger vers tous types de cibles.

Nul doute que Prometheus saura trouver sa place dans de nombreuses industries avec des avantages indiscutables pour celles qui sont soumises à des réglementations contraignantes comme les secteurs de l’agroalimentaire et de la pharmacie. Il en va de même aussi, pour les constructeurs de machines à commande numérique dont les systèmes de contrôle associent des parts de code présentes presque systématiquement avec d’autres comportant des spécialisations marquées ; le tout avec l’obligation de maîtriser un large éventail d’automates provenant de différents fournisseurs.