Des projets très « smarts » récompensés

Cette année encore, le cabinet de conseil CGI Business consulting s’est associé au congrès SG Paris pour décerner les Smart Awards 2014 à des projets innovants dans le domaine.

 

A chaque édition de SG Paris, congrès dédié aux Smart Grids qui s’est tenu du 11 au 13 juin à l’Espace Grande Arche de la Défense, le cabinet CGI Business Consulting remet les trophées Smart Award qui récompensent « les projets Smart Grids les plus performants et innovants ». Cette année, cinquantaine de dossiers de candidatures ont été étudiés selon des critères simples : rapidité de mise en œuvre et d’industrialisation, réalisme, pragmatisme, réplicabilité, intérêt sociétal, utilité pour l’écosystème et innovation. Six projets ont été décernés.

Actility et son projet « ThingPark Wireless » ont reçu le trophée Smart City. Ce projet propose un service complet de gestion optimisée de la consommation énergétique des bâtiments. Il permet de définir les potentiels d’amélioration énergétique en prenant en compte divers paramètres tels que la température, l’ensoleillement, le tarif de l’électricité, et la gestion des pointes. Habitat Toulouse, l’office du logement social de l’agglomération toulousaine en est le premier bénéficiaire.

Le projet « IndepBoxpower » de Comwatt a reçu pour sa part le trophée Smart Home/Building. Dans le cadre de ce projet, Comwatt propose une solution globale nommée « IndepBox », proposant de gérer des énergies renouvelables pour les particuliers et les professionnels qui souhaitent produire et consommer leur propre électricité.

Le trophée Smart Mobilité revient au projet « TOSA » d’ABB, un démonstrateur présentant le tout premier bus de grande capacité 100% électrique utilisant la technologie du biberonnage. Ce système de transport public sans ligne de contact, stocke l'énergie d’origine renouvelable à bord du véhicule. Grâce à son système flash, il se recharge aux arrêts de bus en une vitesse record de 15 secondes.

 

Deux trophées Réseaux

Sydev a été récompensé du trophée Smart Réseaux pour son projet « Smart Grid Vendée », qui se propose de « tester les nouveaux concepts associés à une optimisation du système électrique à l’échelle départementale avec l’ensemble des parties prenantes (du fournisseur d’énergie au consommateur final public, en passant par le gestionnaire du réseau de distribution, l’autorité, le gestionnaire de réseau de transport, les agrégateurs, les exploitants/offreurs de capacité, les fournisseurs de solutions…). » Le trophée Smart Réseaux – Grand Prix du Public a pour sa part été décerné au projet « Fournisseur de services  de distribution ». Mené par un consortium industriel,  il a pour but d’externaliser les services de distribution de services publics d’électricité dans une optique de transition vers l’ère numérique. Il comprend la construction du plus grand réseau intelligent avec le déploiement de 1,2 millions de compteurs intelligents intégrés aux réseaux de distribution de réingénierie, l’introduction d’une plateforme d’analyse comparative globale pour la réduction des pertes (de 30%) et la rationalisation des investissements. Avant de passer à la mise en œuvre à l’échelle nationale, un projet pilote a été mis en œuvre avec le réseau d’électricité du Liban (EDL) sur 25 sites en Août 2013.

Enfin, le Prix Spécial du jury revient cette année à GDF SUEZ et son projet GRHYD (Gestion des Réseaux par l’injection d’Hydrogène pour Décarboner les énergies). Celui-ci a pour objectif « d’évaluer et de valider la pertinence technico-économique d’une nouvelle filière énergétique composée d’hydrogène et de gaz naturel sur différents marchés ». Il a été notamment déployé sur l’agglomération de Dunkerque, avec un démonstrateur de recherche d’injection d’hydrogène « vert » pour un quartier neuf de 210 clients.