Matrox Indio : transformez un pc en système de vision

La carte d’extension Indio de Matrox offre des entrées-sorties discrètes avec une synchronisation en temps réel et un port dédié aux réseaux industriels compatible avec les protocoles EtherNet/IP, Modbus TCP et Profinet. Elle permet de transformer presque n’importe quel PC en contrôleur de vision industrielle.


la carte Matrox Indio qui peut prendre place dans les ordinateurs équipés d’un connecteur interne PCIe 1x, dispose de huit entrées et autant de sorties qui peuvent être configurées pour fonctionner conformément aux standards 24 V ou niveau TTL. Elle convient donc aussi bien aux applications industrielles qu’aux développements destinés au laboratoire.

Les entrées-sorties sont opto-isolées et les sorties possèdent des fusibles réarmables afin de protéger la carte des dommages pouvant résulter d’une utilisation impropre. Distribuées sur un connecteur au format D-Sub à 37 points, les entrées-sorties sont gérées en temps réel par un mécanisme d’assistance matérielle dédié. En effet, la carte Matrox Indio synchronise précisément les événements relatifs aux sorties, en fonction du temps écoulé ou d’événements ciblés présents sur une ou plusieurs entrées.

Les événements d’entrées peuvent être reçus directement d’une entrée discrète, par exemple d’un encodeur rotatif ou d’un comptage dérivé d’une entrée discrète. Les événements de sortie peuvent être enregistrés sur une liste résidant sur le matériel, pouvant être commandée par un événement d’entrée discrète ou un des multiples compteurs pouvant être sollicités en cascade.

Cette carte possède également une connexion RJ45 dédié au réseau industriel Gigabit Ethernet qui supporte les protocoles déterministes EtherNet/IP, Modbus TCP et Profinet. Ce port Gigabit Ethernet peut aussi se connecter sur une caméra GigE Vision qu’il sera de surcroît en mesure d’alimenter grâce à sa compatibilité avec le standard Power over Ethernet (PoE) ; ce qui réduit la complexité du câblage.

« La demande pour les projets de vision s’accroît de jour en jour, il faut donc que le contrôle soit facilement accessible et abordable », commente Fabio Perelli, chef de produit chez Matrox Imaging. « Avec une carte ajoutant des entrées-sorties et la communication en temps réels à presque tous les PC fonctionnant sous Windows, il est facile de concevoir des systèmes de vision compatibles avec l’ensemble des équipements permettant l’automatisation. »

Conçue afin d’être utilisée avec le jeu de fonctions logicielles Matrox Imaging Library SDK et le nouvel environnement de développement Matrox Design Assistant 5, la carte Matrox Indio donne, aux intégrateurs de système et aux fabricants de machines, la possibilité d’exploiter pleinement les logiciels de vision Matrox dans le PC qu’ils ont choisi.