Les préhenseurs

Lorsque l’on veut manipuler des pièces sur une ligne automatisée, un robot ne suffit pas. Il faut également, et c’est capital, le préhenseur adapté à la forme, au poids et à la nature des objets à déplacer.

 

L’énergie

Les critères de choix de ces accessoires indispensables sont peu nombreux, mais important. D’abord, il convient de choisir la source d’énergie utilisée : air comprimé ou électricité. Pour les ventouses et ls préhenseur par le vide, inutile d’hésiter. En revanche, pour une pince à doigts, les deux technologies pourront satisfaire les besoins. A noter, les versions électriques permettront une plus grande diversité de commande et donc une plus grande maitrise de la prise de la pièce.

 

Le type

La forme des objets et leur poids conditionnent également le type de préhenseur utilisé. S’il s’agit de boites, en particulier si elles sont légères, les systèmes à dépression (les ventouses) assureront la prise tout en évitant tout endommagement des produits. Si les pièces ne présentent pas de surface plane ou présentent un état de surface irrégulier, les pinces s’imposent. Restera à définir le nombre de doigts à utiliser et le type de serrage : radial (on parlera alors aussi de pince angulaire) ou parallèle et le mode de serrage. L’utilisateur aura ainsi le choix entre des pinces à deux doigts concentriques, à deux doigts indépendants, à trois doigts concentriques ou indépendants et même à quatre doigts. A noter, les pinces à deux doigts angulaires à 180° faciliteront le dégagement si cela est nécessaire, avec un débattement plus important. Côté ventouse, la forme de la pièce dictera le choix vers un modèle rond, oblong, plat ou à soufflets (pour une plus grands force de préhension)…

 

La capacité

L’offre en ventouses comme en pinces est pléthorique. Reste cependant un point important à prendre en compte : le poids des pièces à manipuler. En effet, chaque modèle présente une capacité de charge propre, à mettre en concordance avec les masses à soulever, sous peine de voir les pièces rester dans leur bac ou leur convoyeur.

Enfin, outre les modèles standards, il existe également des préhenseurs spécifiques à certains domaines, pinces  en inox destinées à l’agroalimentaire, avec un dispositif d’aspiration pour un usage en salle blanche, ou encore certifiées IP 67 pour un emploi en environnement humide.

 

Voir l'article complet en PDF ici