A la rencontre de l’automatisation

En septembre et octobre, Bosch Rexroth, SICK et Wago ont reçu les industriels de trois grandes villes de France pour le premier opus des « rencontres de l’automatisation ».

Trois partenaires, trois villes, trois dates. C’est le concept choisi par Bosch Rexroth, Sick et Wago pour leurs rencontres de l’automatisation. En septembre à Lyon, à Rennes puis à Paris en octobre, les trois fournisseurs de composants d’automatisation et de mesure ont invité les industriels à découvrir leurs solutions interconnectées au sein d’un événement commun. Un salon découpé en trois pôles thématiques : Sécurité et Drive monitoring, Efficacité énergétique ( Bosch et WAGO) et Maintenance optimisée, faisant la part belle aux démonstrations et aux échanges entre utilisateurs finaux et experts, avec deux conférences ciblées, sur les robots collaboratifs et l’efficacité énergétique, deux sujets particulièrement d’actualité pour les industriels.

Les visiteurs y ont trouvé ce qu’ils cherchaient. « J’ai découvert des choses nouvelles, notamment sur les réseaux de sécurité » témoignait l’un d’eux lors de la journée parisienne. « Ce type d’événement permet de valoriser notre nom et nos produits, mais aussi les tendances actuelles, comme l’industrie 4.0 en s’appuyant sur du concret, et surtout de profiter d’une plus grande proximité avec les clients. Pour eux, le temps est devenu une denrée très rare », note Thierry Pouchol, directeur marketing de Sick. Malgré les hésitations de toute première fois, Sick et ses partenaires semblent prêts à envisager la suite. Il y aura donc sans doute un nouvel opus de ces rencontres réunissant trois à quatre fournisseurs, et pourquoi pas quelques aménagements. « Nous pourrions exploiter le créneau 17h-20h sur une autre mode », propose Thierry Pouchol.