Un Cursus de formation à la cybersécurité en accès libre et gratuit

Le spécialiste de la cybersécurité, Fortinet a récemment annoncé que son programme de formation et de certification Network Security Expert (NSE) est désormais proposé de manière libre et gratuite à tous.


Comme le souligne nombre d’articles et d’études, le marché souffre d’une carence en professionnels compétents pour juguler des menaces toujours plus nombreuses et complexes. Cette pénurie pose de réels défis aux entreprises qui peinent à recruter les profils capables de protéger leurs collaborateurs, leurs données, leurs investissements et, in fine, pérenniser leur croissance face à des menaces toujours plus importantes et liées aux cyber-attaques.

« Face à des menaces toujours plus hostiles, les entreprises investissent davantage dans la sécurité de leur infrastructure. Mais elles peinent à trouver les talents nécessaires au déploiement et à l’exploitation de leurs solutions. En tant que leader du secteur, il est de notre responsabilité d’encourager la formation initiale et continue des professionnels de la sécurité pour répondre aux besoins du marché. Le programme Network Security Expert de Fortinet s’ouvre au public et offre un accès à ses ressources de formation. Les professionnels de la cybersécurité, actuels et à venir, bénéficient ainsi de nouvelles opportunités pour se former et mieux accompagner la croissance de l’économie numérique », a déclaré Ken Xie, fondateur et PdG de Fortinet.

Inauguré en 2015, le programme Network Security Expert est aujourd’hui devenu un standard pour la formation et la certification en cybersécurité, contribuant ainsi à l’apprentissage initial et à la formation continue de nombreux professionnels de la sécurité et au renforcement de leurs compétences. Le programme NSE de Fortinet s’appuie sur un cursus multi-niveau qui démarre par les fondamentaux de la cybersécurité et va jusqu’à se pencher sur les stratégies évoluées de sécurité et les concepts techniques associés. Ce programme a permis, à ce jour, de délivrer plus de 50 000 certifications NSE.

Avec cet accès ouvert au public, Fortinet vise à nouer un lien fort avec les professionnels de la cybersécurité qui souhaitent intégrer des compétences liées à la sécurité informatique. Dès à présent, Fortinet met le niveau 1 de son programme NSE en accès public. Les niveaux 2 et 3 seront proposés en libre consultation au cours du second trimestre 2017.

Le programme NSE niveau 1 porte sur les fondamentaux de la sécurité réseau et l’historique de la cybersécurité. Le niveau 2 détaille les solutions de sécurité essentielles pour répondre aux défis étudiés lors du niveau précédent. Enfin, le niveau 3 invite le participant au cœur des solutions et fonctions de sécurité évoluées qui permettent de neutraliser des vecteurs d’attaques et des menaces spécifiques.

Des stratégies Big Data pour la maintenance prédictive

Viveris Technologies et SAS, deux entreprises qui travaillent à la valorisation des données, ont récemment organisé un événement sur le thème de la maintenance prédictive à La Défense. En s’appuyant sur des retours d’expérience de projets réussis, ces sociétés ont présenté leur démarche d’accompagnement pour la réalisation et le déploiement de systèmes d’analyse prédictive dans des systèmes de production. Il en ressort que les bénéfices de la transformation numérique dans le secteur manufacturier peuvent être significatifs. En associant dans un même réseau, des machines, des capteurs et des systèmes de contrôle, il devient possible de répondre dynamiquement à la demande et d’optimiser la chaîne de production en temps réel. Le potentiel de l’Internet des objets et des datamasses (big data) s’étend jusqu’aux installations industrielles elles-mêmes à travers la maintenance prédictive qui permet d’augmenter la fiabilité. L’analyse et la monétisation des données d’usage provenant des objets et d’équipements connectés vont créer de nouveaux modèles de rentabilité et développer l’industrie du service. La réorganisation de la chaîne de création de valeur en fonction du besoin final du client va accroître la satisfaction qu’il retire du produit, ce qui va modifier sa relation avec l’industriel qui le fabrique. Seulement 10 % des entreprises utilisent à l’heure actuelle la maintenance analytique. Ce marché représente 24,7 milliard de dollars à horizon 2019 avec un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 22 % selon ABI Research. Mettre en œuvre des processus et des outils appliqués à la maintenance prédictive permet d’augmenter le niveau de supervision des équipements et des produits, de disposer d’infrastructure pour mener à bien des travaux d’optimisation et de collecter des données valorisables.