Jautomatise N°96

Jautomatise N°96

ifm electronic allie Lean et industrie 4.0

Productivité bien ordonnée commence par soi-même. L’Allemand spécialisé dans la mesure et le contrôle implémente donc ses solutions d’usine intelligente sur ses installations, au bord du lac de Constance.

 

Les technologies de l’usine du futur

Le 15 septembre dernier, le Gimelec, dévoilait son deuxième livre blanc consacré à l’Industrie 4.0. Ce document qui se base largement sur les résultats de l’étude sur l’outil productif français qu’il a cocommanditée avec la DGSIS et le Symop au cabinet Roland Berger. Face au vieillissement inquiétant du parc de l’Hexagone, il propose plusieurs pistes

Vision voit grand en 2014

Le salon allemand se déroulera du 4 au 6 novembre à Stuttgart se prépare pour une belle édition.

 

Midest, fidèle à lui-même

Malgré une conjoncture peu favorable, l’édition 2014 du salon mondial de la sous-traitance devrait faire aussi bien que la précédente.

Valve World Expo monte en pression

Le salon allemand dédié aux vannes et tuyauteries pour l’industrie progresse encore pour sa neuvième édition.

 

Micronora fait un zoom sur les microtechniques

La traditionnelle « exposition dans l’exposition » du salon bisontin  effectue un retour aux sources. L’occasion de découvrir des réalisations inédites dans le monde de la mécanique du tout petit et de la mécatronique.

 

Enova Paris récompense l’innovation

Le salon des technologies en électronique, mesure, vision et optique, se déroulera du 16 au 18 septembre prochain à la Porte de Versailles. Cette année encore, ses organisateurs ont voulu mettre en avant des nouveautés exclusives remarquables par leur caractère innovant, sous la forme de « trophées Innovation » dans quatre catégories :

Les acteurs de la RFID ont rendez-vous à Marseille

Le congrès international organisé par le CNRFID se tiendra les 7 et 8 octobre dans la cité phocéenne. Au programme, des conférences, une exposition et beaucoup d’échanges entre les participants.

 

REPERTOIRE : Les robots moyennes charges

Il y a des robots qui, par leur architecture, leur capacité (petite ou au contraire très importante) et leur taille, doivent se cantonner à des applications bien déterminées. Les robots articulés de charge moyenne (dans notre répertoire, nous traitons en particulier ceux de 30 à 60 kg de capacité) ne sont pas de ceux-là. Bien au contraire. Parce qu’ils sont capables de

Siemens met l’accent sur le mobile

Afin de faciliter la vie de ses utilisateurs, en phase d’ingénierie et d’exploitation, le géant allemand lance des offres mobiles associées à Comos et à son Scada WinCC.

 

Bosch lance des APAS dans les usines

L’Allemand se lance dans la robotique collaborative avec un assistant de production automatisée capable de travailler à côté ou à la place de l’homme.

 

Stäubli redéfinit sa robotique

Le constructeur renouvelle sa gamme de petits et moyens porteurs avec des bras, un contrôleur et un teach pendant de nouvelle génération, particulièrement adaptés aux applications collaboratives.

 

Visionerf passe à la 3D autonome

Vous jugez la vision 3D trop compliquée et difficile à intégrer ? Au prochain salon Vision de Stuttgart, début novembre, le Français Visionerf va vous faire mentir. Son arme secrète ? Cirrus3D, une gamme de capteurs dédiée aux applications de vision 3D - du nom du nuage de haute altitude – qui tranche radicalement avec ses offres précédentes.

Quatre questions à Clément Le Roy

Manager Energie chez Solucom, membre du groupe de normalisation de l’Afnor au sujet des smart-grids

 

National Instruments mise sur l’industrie

Pour la vingtième édition de sa NI Week, le Texan a misé sur la surprise, avec trois grandes nouveautés et des systèmes complets inédits construits à partir de ses produits, propres à répondre aux nouveaux besoins du monde de l’industrie.

 

La robotique a toujours la cote !

Réunis en marge du salon Automatica, à Münich, les patrons des principaux fabricants de robots industriels dans le monde ont confirmé la tendance : le marché se porte très bien, mais subit des mutations profondes, sur fond d’automatisation intense en Asie et de montée en puissance de la cobotique.

 

La simulation et l’optimisation inondent l’industrie

Fini les calculs à la main pour dimensionner et optimiser les process de fabrication. Désormais, ils sont remplacés dans l’industrie par des outils de simulation et d’optimisation des procédés (PSO). Selon la dernière étude d’ARC Advisory Group, le marché de ces logiciels employés pour la conception générale, la conception détaillée et

Syndiquer le contenu